Le mur végétal est la meilleure solution pour ceux qui n’ont pas de jardin (ou alors trop petit) d'avoir un espace de verdure. C’est un jardin positionné à la verticale ! Les murs végétaux peuvent être conçus tantôt comme éléments esthétiques de décor, dans le cadre du jardinage urbain, tantôt comme œuvres d'art utilisant le végétal, ou encore comme éléments d'écologie urbaine.

Une œuvre pour la santé !

Les plantes ont des vertus psychologiquement apaisantes, leur couleur est relaxante, leur présence est recommandée dans les lieux de vie et de travail.

La végétalisation d’une façade ou d’un mur intérieur offre une surface végétale supplémentaire et significative pour l'épuration de l'air et la production d'oxygène. Ainsi : le mur végétal en plus d’être magnifique filtre la pollution de l’air : vous respirer dans un endroit sain. Un concept de plus en plus tendance est à noter aujourd’hui :

La dépollution par les plantes : Phytodépollution.

Un jardin vertical ou mur végétal permet de faire pousser des plantes dans des emplacements inattendus, de jouer avec les espaces de votre habitat en créant des perspectives inédites. Fixé sur un mur, en intérieur ou bien a l'extérieur, il agrandit l'espace et créé une atmosphère de bien-être.

Dans un bureau ou une salle de bain, il offre le luxe incomparable d'une fenêtre ouverte sur le jardin. 

  • Permet une amélioration naturelle de l'hygrométrie,
  • Dépollution efficace de votre air intérieur,
  • Une production d'oxygène,
  • Une isolation thermique et acoustique performante.

Il est également utilisé pour cacher des vieux murs et donner un peu de verdure dans les grandes villes comme Paris.

La conception dur mur végétal consiste à poser une armature métallique ou bois positionné à quelques cm du mur (afin d’éviter l’humidité) ensuite il faut fixer sur cette armature une base en PVC expansée sur laquelle on aura au préalable agrafé deux couches de feutre (appelé aquanappe).

Puis, il faut faire des entailles dans les feutres pour placer les plantes. Les plantes doivent être à peu près similaires en terme de croissance et de consommation énergétique. Il est inutile de garder la terre car le feutre en fait office.

Le recyclage de l’eau s’inscrit dans une tendance actuelle d’optimisation des ressources. Nous pouvons donc parler d’Hydroponie pour les murs végétaux !

Il suffit de positionner le mur végétal dans un bac. L’objectif de ce bac est de recueillir l’eau ainsi que les engrais naturels que vous pouvez ajouter au mélange et de le recycler.

Une pompe à eau de système hydroponique  transfert l’eau du bac vers le haut du mur du mur végétal. La pompe doit être réglée goutte à goutte.

Quel éclairage pour les murs végétaux ?

Les lampes à économies d’énergie sont disponibles en couleur froide ou chaude, elles sont efficaces mais la pénétration lumineuse sera relativement faible ainsi que la durée de vie. 

Lampes à Gaz type Iodures Métalliques ou haute pression sodium sont efficaces mais leur consommation énergétique est forte.

Les avantages des lampes Leds pour les murs végétaux sont de palier à ces problèmes, leur prix sera cependant plus élevé.

  • L’économie en eau, est estimée à 10 fois moins le besoin des plantes cultivées ainsi;
  • Utilisation réduites de pesticides et d'engrais liés à la faible chaleur dégagée

La source lumineuse doit être fixée au-dessus de l'installation afin de ne pas nuire à la perspective et surtout afin de respecter le phototropisme des plantes.

En cas d'éclairage artificiel, on positionnera les plantes les plus gourmandes en lumière près de la source sur la partie supérieure du mur.

Important : L’indice de rendu des couleurs (IRC) est très important pour le choix de votre lampe. En effet, il faut savoir que l’IRC définit l’aptitude de la lampe à restituer les couleurs des objets ou personnes qu’elle éclaire. L’indice de rendu des couleurs, caractérisé par le symbole IRC ou Ra, varie généralement de 60 à 100 (qui correspond à l’indice de rendu des couleurs de la lumière du jour).

Si l’IRC est supérieur à 90, votre lampe assurera un très bon, voire excellent, rendu des couleurs. S’il est compris entre 80 et 90, les couleurs des objets seront bien restituées. S’il est compris entre 60 et 80, le rendu des couleurs sera moyen. Enfin, s’il est inférieur à 60, votre lampe ne conviendra pas du tout à un usage domestique. Encore une fois, il s’agit d’un paramètre très important. A vous de savoir quel usage vous réservez à la lampe choisie.